Fête nationale de la France [es]

Malgré l’attaque terroriste qui venait d’avoir lieu à Nice, l’Ambassadeur de France au Pérou, M. Fabrice Mauriès, a décidé de maintenir la cérémonie en honneur à la Fête nationale française. "Car ce sont justement les valeurs que l’on célèbre tous les 14 juillet – la Liberté, l’Egalité et la Fraternité - que combattent les terroristes”, a expliqué l’Ambassadeur avant de demander une minute de silence en hommage aux victimes.

La cérémonie a aussi été l’occasion pour l’Ambassadeur de rappeler les liens de coopération et d’amitié qui existent entre la France et le Pérou. Des liens qui n’ont fait que s’approfondir sous le mandat du président Ollanta Humala, comme l’a souligné le Premier ministre péruvien Pedro Cateriano qui était présent à la Résidence de France, tout comme la Ministre des affaires étrangères Ana María Sánchez, le Ministre de l’Intérieur José Luis Pérez Guadalupe, le Ministre de la justice Aldo Vasquez Rios, la Ministre du Commerce extérieur et du tourisme Magali Silva, le ministre de l’environnement Manuel Pulgar Vidal et le ministre de l’Agriculture Juan Manuel Benites Ramos.

L’Ambassadeur de France a aussi eu l’honneur de recevoir le président élu du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, qui s’est adressé à l’assistance pour saluer le peuple français en ce jour qui aurait dû être de joie.

De nombreux parlementaires, des autorités péruviennes, des représentants de la communauté française au Pérou et des invités d’honneur comme le Prix Nobel de Littérature Jean-Marie Le Clézio ont aussi assisté à la réception organisée grâce au soutien de nombreux sponsors.
Les invités ont pu profiter de la musique française soigneusement sélectionnée par Dunk Radio puis des mélodies de la chanteuse péruvienne La Lá (Photos @V.Idrogo).

Dernière modification : 28/07/2016

Haut de page