l’AFD accorde une ligne de crédit de 120 millions d’euros à Mivivienda

En présence de l’Ambassadeur de France au Pérou M. Fabrice Mauriès et du Ministre péruvien du Logement, Construction et Assainissement M. Milton von Hesse ; le Directeur de l’AFD pour le Pérou et la Bolivie, M. Alain Humen et le Directeur Général du Fondo Mivivienda S.A, M. Gerardo Freiberg, ont signé ce lundi 11 mai un Memorandum of Understanding afin de développer le volet « coopération technique », adossé à une ligne de crédit non souveraine d’un montant total de 120 millions d’euros dont l’accord avait été signé en mars 2015.

JPEG

Le projet de l’AFD vise à accompagner l’institution Fondo Mivivienda, banque publique péruvienne pour le logement social, dans son objectif de réduction du déficit de logements dans le pays et de développement d’une nouvelle approche d’économie de ressources dans le secteur, en utilisant notamment des technologies économes en eau et électricité.

Le projet permettra à des familles péruviennes de vivre dans des conditions de logement plus durables notamment en matière de consommation d’eau et d’énergie ainsi que d’assainissement. Il contribuera à l’amélioration générale des caractéristiques techniques de l’habitat et permettra d’assurer une réduction des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre associées, contribuant à atteindre les objectifs climat souhaités par le gouvernement français.

JPEG

L’AFD intervient au Pérou depuis 2013 où elle y met en œuvre le mandat de « croissance verte et solidaire » commun à l’ensemble des pays d’intervention de l’Agence en Amérique Latine, mais avec un mandat spécifique sur les secteurs de « la ville durable » (transport, logement), de l’eau et de l’assainissement, de l’efficacité énergétique et des énergies soutenables.

Dernière modification : 26/11/2015

Haut de page